Publié par : iferhounene | 8 mai 2012

Essais nucléaires français au sahara algerie par Gille

Essais nucléaires français en Algerie par Gille.

BERYL, la catastrophe cachée de la bombe A françaiseimages?q=tbn:ANd9GcT8z2eRg_iDoV3jQNo7efUevuD2dmn0gUCz4YzDbRIZCVJI11pnSQ

« Les irradiés de Béryl. L’essai nucléaire français non contrôlé », livre du chimiste Louis Bulidon (1) est sorti il y a moins d’un an. Il y raconte le « cataclysme » déclenché par le deuxième essai nucléaire souterrain français, au Sahara, le 1er mai 1962, qui fit peut-être plus de 5000 irradiés.

En septembre, nous avions publié la critique du livre dans les pages de Sciences et Avenir (n°775, accessible sur tablettes), pronostiquant  » on doute que le cinquantenaire de Béryl, l’année prochaine, soit commémoré à la hauteur des doses jadis enregistrées, toujours gardées secrètes ». Tel a été le cas.

Juste avant de poster cette note de blog, nous avons constaté que les mots clés « nucléaire » et « 1962 » n’ont fait remonter sur Google que trois articles publiés en Algérie (El Watan, El Moudjahid, Maghreb Emergent) et un quatrième à Tahiti (Les nouvelles de Tahiti). C’est peu de dire que les vétérans de ces événements (2), qu’ils soient français, algériens ou polynésiens, ont l’impression de parler dans le désert, notamment pour se faire indemniser en cas de maladie radio-induite… Une semaine en retard sur cette date oubliée, nous re-publions ici l’article paru dans Sciences et Avenir.

« Ce 1er mai-là ne fut pas une fête. Par cette chaude journée de 1962 où de fortes rafales de vent balaient le Hoggar, l’essai nucléaire Béryl vire à la catastrophe. Mené par la France en Algérie (3), deuxième d’une série de 13 essais souterrains portant de jolis noms de gemmes (Agate [sic], Saphir, Améthyste…), la bombe atomique ébranle si bien la montagne Tan Affela qu’en sort « un nuage très noir […] qui grossit à vue d’œil ». Le nuage radioactif « atteint une hauteur égale à celle de la montagne » (4). Il va irradier ceux venus assister à l’explosion, outre les deux ministres Pierre Messmer (Armées) et Gaston Palewski (Recherche scientifique), qui s’enfuient alors plein sud, vers la base-vie d’In-Amguel, à 45 kilomètres de là. Ce « cataclysme », selon le terme choisi par l’auteur, est « le plus grave accident au cours des 36 années » d’essais nucléaires français. Peut-être jusqu’à 5000 personnes, dont des villageois et nomades du désert, sont alors affectées par des « doses radioactives très handicapantes, voire mortelles ».

C’est pour « donner enfin la parole aux militaires du STA Y (5) présents sur le terrain et disposant des équipements […]capables de mesurer l’ampleur des fuites radioactives » que l’ingénieur chimiste Louis Bulidon publie ces lignes. Un demi-siècle après, l’appelé du contingent alors préposé aux mesures de radioactivité dénonce « le silence de l’Etat et de l’armée ». Veut témoigner, car « nous ne sommes que quelques dizaines aujourd’hui » à pouvoir le faire. De ces pages, on ressort effaré. Effaré d’apprendre que dans le périmètre fortement contaminé de la montagne, comme le dénonce le physicien nucléaire Raymond Sené, des équipes ont travaillé « jusqu’au dernier tir du 1er décembre 1965 ». Effaré d’apprendre que récemment, sur le site, des membres de l’Association des vétérans des essais nucléaires (6) ont relevé « avec de simples détecteurs “grand public” un niveau important de radioactivité à certains endroits ».

1) Editions Thaddée, 180p., 20euros.

2) Lire aussi http://sciencepourvousetmoi.blogs.sciencesetavenir.fr/arc… et

http://www.moruroaetatou.com/index.php?option=com_content…

3) Les accords d’Evian ont été signés le 18 mars.

4) Témoignage de Jean-Jacques Humphrey, alors au service photo du Centre d’études et de recherches atomiques militaires, Ceram.

5) Service technique des armées, arme atomique.

6) L’Aven a été créée le 9 juin 2001 « pour soutenir la cause de tous les vétérans et, particulièrement, ceux porteurs de maladies radio-induites ». Voir http://www.aven.org

22:11 Lien permanent | Commentaires (5) | Envoyer cette note | Tags : béryl, bombe atomique, louis bulidon, raymond sené, pierre messmer, gaston palewski, tan affela, hoggar, in amguel, radioactivité, moruroa, sahara, essai nucléaire | | Facebook
Commentaires

Un autre site à consulter sur les essais nucléaires

http://www.jean-patrick-gille.fr/article.php3?id_article=4280

Écrit par : gille | 07.05.2012 | Avertir le modérateur
Répondre à ce commentaire gille

Monsieur le Député d’Indre-et-Loire, merci d’avoir réagi et indiqué l’adresse de votre site, où l’on peut lire en page actualité l’intégralité du Décret paru le 3 mai au journal officiel concernant l’indemnisation des victimes d’essais nucléaires français. Pour mémoire, vous y écrivez en date du 4 mai que « la nouvelle réglementation ne satisfait pas les associations de victimes. »[…] En cas de victoire de la Gauche, une indemnisation juste et simple devra être instaurée. »
Affaire à suivre, donc.
DJLeglu

Écrit par : LEGLU | 08.05.2012 | Avertir le modérateur

Science Publique (France Culture) – Mars 2012 – Avec André Bendjebbar, Laurent Chalard et Etienne Klein – Durée: 1h.

http://www.franceculture.fr/emission-science-publique-club-science-publique-les-essais-de-la-bombe-atomique-francaise-en-algerie

A écouter.

Écrit par : nonos | 08.05.2012 | Avertir le modérateur
Répondre à ce commentaire nonos

En 1966, à MURUROA, pendant mon Service Militaire, j’ai été irradié par les essais nucléaires français.
Mon parcours du combattant pour faire reconnaître mes droits est détaillé sur mon Site Google :
https://sites.google.com/site/irradieparlarmee/
Vous verrez comment la Justice française se comporte. Les Tribunaux des Pensions Militaires et les Cours Régionales des Pensions sont de véritables Tribunaux d’exception. J’attends la décision de la Cour de Cassation que j’ai saisie en juillet 2011.
Vous verrez également comment le Comité d’Indemnisation des Victimes des Essais Nucléaires, l’invention de Nicolas SARKOZY, trompe les irradiés. La loi MORIN n’est qu’un leurre. Ma demande a été rejetée par Gérard LONGUET sous prétexte que ma maladie, un cancer du tissu conjonctif, ne fait pas partie des affections inscrites dans le décret. C’est faux ! Cette pathologie, comme chacun peut le vérifier, fait partie des 18 maladies radio-induites mentionnées dans la loi MORIN. J’ai écrit au Ministre de la Défense pour lui signifier que sa décision était illégale et j’ai saisi le Tribunal Administratif de Versailles. J’ai dû payer 35 € pour saisir le Tribunal Administratif car maintenant, grâce à Nicolas SARKOZY, en France, la Justice est payante !
C’est la triste vérité. Toutes les pièces dont je parle sont consultables sur mon Site Google. Je pourrais publier un livre…
Bonne lecture.
Jacques LECOQ

Écrit par : Jacques LECOQ | 08.05.2012 | Avertir le modérateur
Répondre à ce commentaire Jacques LECOQ

il faut se rendre à l’évidence que les centrales nucléaires qui sont installées dans le monde menacent d’abord les autochtones. c’est à dire les populations où se trouvent les installations nucléaires. le paradoxe veut que plus les pays développés luttent pour empêcher les guerres de se produire et plus la menace d’irradiation intra muros est réelle.
le principe même de la réaction nucléaire nous force à nous rendre à l’évidence que le danger d’accident de ce type est toujours présent et grand.
quelle mouche a piqué donc Sarkozy pour défendre la destruction de la planète. la bombe atomique menace aussi bien le belligérant non doté que celui qui en dispose. car la destruction des centrales , ou autodestruction est toujours la vraie menace de l’homme. reste à mieux connaitre l’avis de Monsieur Hollande.pour ce qui de la France. et de l’AIEA pour ce qui est de l’Iran et les autres pays

Écrit par : si hadj mohand | 08.05.2012 | Avertir le modérateur
Répondre à ce commentaire

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Love In Books

Parce qu'il n'y a rien de mieux qu'un livre pour s'évader...

entre16murs

The greatest WordPress.com site in all the land!

Elhendriks

De Si Muhand U Mhand à René Guénon

Le blog du nobservateur

A la découverte des faces cachées de la nobserverie

Automattic

Making the web a better place

JUNECEMBER

In life you stand all alone in your costume, and too bad if it's in tatters

Anne Jutras

Je partage ma passion, mais aussi des astuces simples vous permettant d’apprivoiser la technique sans compromettre votre créativité.

ALGERIANISTE

thinker, what do you think?

The Cultural Project

pilar.clergue@hotmail.fr

Le Montreal DZ - Le blog de Samir Ben. Journaliste et correspondant du journal El Watan au Canada - Toronto - Montréal - Calgary - Edmonton.

Le blog de Samir Ben. Journaliste et correspondant du journal El Watan au Canada - - Toronto - Montréal - Calgary - Edmonton.

Chantiers de culture

Le travail comme producteur de culture, la culture comme objet de travail

Henry Makow

DÉNONCE LE FÉMINISME ET LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

Nourrissez votre esprit.

" Savoir, C'est Pouvoir "

le Pelikan

_ l'oiseau le plus lourd capable de voler _

Les imbéciles ont pris le pouvoir...

et ils iront jusqu'au bout !

Vision socialiste

La vision d'un Québec socialiste et indépendant

Le château de Gaby

Les livres subtilisent notre conscience pour nous en donner une autre. !!!Attention changement d'adresse, consultez le nouveau blog => labibliodegaby.blogspot.com!!!

Actu-Chretienne.Net

INFOS, DEBATS & CONVICTIONS

Metz - Les Socialistes - "Jean Moulin"

"Du partage, le retour aux sources du Socialisme" Jean Laurain

insoumis

L'insoumission aux religions.

jcdurbant

Tintin au pays des soviets (a war blog from France)

La lubriothèque

Effeuillages littéraires

Afriques & Littératures

Nouveautés & Qualité en littérature africaine

Entre les lignes entre les mots

Notes de lecture, débats et quelques notes de musique

%d blogueurs aiment cette page :