Publié par : iferhounene | 17 juillet 2012

ACDA : ignorer Lucien Fontenel dans la guerre d’Algerie, c’est ignorer le soldat du refus

Cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie : l’ACDA crée l’événement au Cabaret sauvage

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.07.12 | 10h00 Réagissez

ImprimerPDF Envoyer à un ami Flux RSS Partager

Alors que les autorités algériennes ont assuré le service minimum pour les commémorations du 50e anniversaire de l’indépendance, l’ACDA (Association pour le changement et la démocratie en Algérie), en partenariat avec le Cabaret sauvage, a réussi le pari de fêter cet événement avec la participation de l’immigration algérienne en France.

Environ 400 personnes ont assisté, le dimanche 8 juillet, au débat animé par Sanhadja Akrouf, membre de l’ACDA, créée au lendemain des «printemps arabes», sur le thème de «Combat d’hier, espoir d’aujourd’hui, démocratie de demain».
La teneur des échanges entre les participants a consisté à faire le lien entre l’héritage et les valeurs de la guerre de Libération nationale et les perspectives politiques pour les luttes démocratiques et sociales en Algérie. Les organisateurs de l’événement, eux-mêmes, ont  été surpris par l’affluence, au point qu’une partie du public, qui s’était déplacée, n’a pas pu accéder à la salle. La moudjahida, Fatouma Ouzegane, a été la première à prendre la parole.

Ce petit bout de femme de 84 ans, habitée par l’énergie de l’amour de son pays, a le triste privilège d’avoir connu les geôles de l’armée française et les prisons de l’Algérie indépendante. A l’heure où beaucoup d’autres gèrent leur rente, elle continue le combat en témoignant du rôle politique des femmes durant la guerre de Libération nationale et tout au long des luttes démocratiques post-indépendance. Saâd AbsiI, ancien responsable de la Fédération de France du FLN, a souligné le rôle de l’immigration durant la guerre et son attachement permanent à son pays. Le dernier témoin était Alban Liechti, jeune appelé du contingent à l’époque, et premier communiste français qui a refusé d’effectuer son service militaire durant la guerre d’Algérie, car il avait estimé que la lutte pour l’indépendance était une cause juste. Auteur du livre Les soldats du refus, qui raconte cet engagement payé par une condamnation à de la prison, il a évoqué ces Français qui se sont engagés aux côtés des Algériens.

Sabra Sahli, jeune militante de l’ACDA, a assuré le passage de témoin entre les générations en formulant le souhait que la jeunesse algérienne soit à la hauteur de l’engagement de ses aînés en prenant sa part au combat pour la démocratie et la justice sociale. En conclusion, Sanhadja Akrouf a salué la présence de militants tunisiens et marocains et a rappelé les bouleversements survenus récemment dans les  pays voisins, en espérant que les luttes de tous les peuples de la région permettront l’avènement de véritables démocraties. Même si le temps imparti au débat n’a pas permis de donner la parole au public, ce que certains participants ont déploré, les réactions étaient unanimes pour saluer cette initiative.

La fête s’est prolongée jusque tard dans la nuit par un concert de musique représentant toute la diversité culturelle et musicale de notre pays. Le public, venu nombreux, toutes générations confondues, dire sa fierté d’être Algérien, n’a pas hésité à interrompre à plusieurs reprises les chanteurs en scandant des slogans pour une Algérie libre et démocratique. 

C. P.

Observations:

Ignorer Lucien Fontenel ,Voltaire Develay et les autres c’est ignorer la guerre d’Algérie

 
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Love In Books

Parce qu'il n'y a rien de mieux qu'un livre pour s'évader...

entre16murs

The greatest WordPress.com site in all the land!

Elhendriks

De Si Muhand U Mhand à René Guénon

Le blog du nobservateur

A la découverte des faces cachées de la nobserverie

Automattic

Making the web a better place

JUNECEMBER

In life you stand all alone in your costume, and too bad if it's in tatters

Anne Jutras - Artiste Photographe

Prendre le temps de s'arrêter pour mieux voir

ALGERIANISTE

thinker, what do you think?

Pilarrius Collage Artist

pilar.clergue@hotmail.fr

Le Montreal DZ - Le blog de Samir Ben. Journaliste et correspondant du journal El Watan au Canada - Toronto - Montréal - Calgary - Edmonton.

Le blog de Samir Ben. Journaliste et correspondant du journal El Watan au Canada - - Toronto - Montréal - Calgary - Edmonton.

Chantiers de culture

Le travail comme producteur de culture, la culture comme objet de travail

Henry Makow

DÉNONCE LE FÉMINISME ET LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

Nourrissez votre esprit.

" Savoir, C'est Pouvoir "

le Pelikan

_ l'oiseau le plus lourd capable de voler _

Les imbéciles ont pris le pouvoir...

et ils iront jusqu'au bout !

Vision socialiste

La vision d'un Québec socialiste et indépendant

Le château de Gaby

Les livres subtilisent notre conscience pour nous en donner une autre. !!!Attention changement d'adresse, consultez le nouveau blog => labibliodegaby.blogspot.com!!!

Actu-Chretienne.Net

INFOS, DEBATS & CONVICTIONS

Metz - Les Socialistes - "Jean Moulin"

"Du partage, le retour aux sources du Socialisme" Jean Laurain

insoumis

L'insoumission aux religions.

jcdurbant

Tintin au pays des soviets (a war blog from France)

La lubriothèque

Effeuillages littéraires

Afriques & Littératures

Nouveautés & Qualité en littérature africaine

Entre les lignes entre les mots

Notes de lecture, débats et quelques notes de musique

%d blogueurs aiment cette page :