Publié par : iferhounene | 25 novembre 2012

Ahmed Ouyahia : un président pour la stabilité nationale et régionale

25/11/2012

Ahmed Ouyahia : l’homme de la stabilité politique

Qui est Ahmed Ouyahia? peu de gens peuvent répondre à cette question. Et ce n’est pas sûrement à travers ses détracteurs que l’on peut être bien renseigné sur l’homme politique, et même premier ministre dont les prérogatives ont été réduites  en peau de chagrin au fils des ans. Ahmed Ouyahia est d’abord pour ceux qui savent ce que c’est l’Ecole Nationale d’Administration, un énarque formé dans la diplomatie. il est ensuite ce commis de l’État le plus rigoureux et le discipline. Endurant et respectueux des régles de l’administration.

Ahmed Ouyahia, c’est aussi ce grand orateur, ce communicateur que l’État algérien ait  jamais eu. D’aucuns,et parmi eux ses ennemis, ou encore ses détracteurs, vous diront qu’il est simplement un démagogue. Mais, cette démagogie mise, si démagogie il y a bien sûr, au service de l’État, en tout cas d’un président de la République qui aujourd’hui ne peut pas dire qu’il n,est pas son ordonnateur. En termes simples, si nous devons admettre que ce qualificatif soit porté par l’homme qui a assuré la chefferie du gouvernement dans des circonstances difficiles, c’est d’abord au nom de l’Etat et du président de la république qu’il agit. Dans le cas contraire, nous ne nous interdirons pas de rappeler l,exemple de Kasdi Merbah.

 Autrement dit, pour l’analyste qui aura à disséquer cette étape  dans laquelle l’Algerie a eu pour chef du gouvernement ou premier ministre, il aura en face de lui un système dont Ahmed Ouyahia n’est qu’un acteur parmi d’autres au méme titre que les autres et de moindre importance que ceux qui en ont été les artisans de premier plan, les décideurs incontestés et incontestables, les architectes dirai-je. Plus concrètement Ahmed Ouyahia n’a été qu’un simple exécutant au même titre qu’un chef de daira, qu’un directeur d’entreprise publique…et bien d’autres fonctionnaires que je préfére ne pas enumérer ici tant ils touchent à des secteurs névralgiques et vitaux de la vie d’une nation.

En vouloir à Ahmed Ouyahia c’est en premier lieu en vouloir au système qui l’a placé dans cette position. et la nature et l,origine de ses détracteurs nous renseignent encore davantage sur les motivations du système(encore lui) à l’heure actuelle. L’échec du système, tout le monde le sait y compris donc Ahmed Ouyahia lui-méme qui n’a pas manqué de le dire à haute voix. N’est ce pas Guidoum? Cet échec est d’autant plus flagrant qu’il touché même l,opposition à travers le fonctionnement des parties politiques. Je ne veux pour prévue justement que l’apparition subite de cette dissidence au sein du RND dressé seulement contre Ahmed Ouyahia et non la direction de ce parti.

Si des victimes du système se liguent aujourd’hui contre Ahmed Ouyahia, pour dénoncer ses carences  et ses erreurs, ce n’est pas inutile de se poser la question des mobiles qui sont à l’origine de leur subit militantisme sélectif qui s’éloigne de la déontologie.Il s’agit, je dirai d’une mission commandé de mercenaires au service de forces occultes. L’on est depuis longtemps habitués à ces actions que l’on nomme “expéditions punitives” contre les éléments de ce méeme système qui se démarquent du soutien aveugle des vraies locomotives de la politique du pays quand celle-ci se retrouve face au mur, dans une impasse”, comme du temps de chadli et Kasdi.

les détracteurs de Ahmed Ouyahia apparaissent dès lors comme des chahuteurs de dernière minute, et sont de ce fait peu crédibles du point de vue d’abord de la morale, et ensuite du droit. Que ne s’etaient ils pas revoltés  le moment propice? dans ce cas, s’aurait éte plus crédible et plus juste. Venir à charger aujourd’hui Ahmed Ouyahia désormais ex premier ministre de toutes les tares du système c’est d’abord se mentir à soi-méme, ensuite au peuple. charger Ahmed ouyahia des tares du système, c’est aussi choisir la voie du dénigrement et de la désinformation, voies qui ne rendent en tous cas pas service a ni au peuple ni à l’État. Croyez-vous , réellement qu’en diabolisant notre ex premier ministre que les problèmes seront pour autant réglés?

Quels sont ces problèmes ?

Nous les connaissons, et tout le monde les connaît. on peut énumérer les plus essentiels qui datent depuis l’independance et ce n’est pas notre ami Sellal que nous respectons du reste autant que les autres hommes intégres qui pourra apporter une solution miracle : 

– logement

– emploi

– justice sociale

-santé

– la vie chère

-l’èmigration

– l’enseignement

-la jeunesse

-L’agriculture

-L’electricité

– la circulation automobile qui devient un fléau( embouteillage, accidents, insecurité)

-L’environnement : oued El harrach, décharges publiques, pollution de tous genres

– la démocratie bafouée

– les dépassements des agents de l’Etat( administration comprise)

-Droits de l’homme

 

Il y a en Algerie des lobbies qui participent au pouvoir. tout s’achéte et tout ce n’est les acquéreurs qui manquent comme au temps de l’assemblée de Rome ou siégeait un membre berbère de l’epoque.

Rebrab visé, Rebrab ciblé, Rebrab courtisé, c’est selon les objectifs immédiats du pouvoir. UGTA, patrons réunis par Sellal, la tripartite, c’est l’objectif caché qui détermine le mobile de ces rencontres. Des lors , on se dit que si le pouvoir bloque les initiatives du capitaine d’industrie, c’est qu’il y a quelque chose de caché derrière. Et inversement si Rebrab est « dragué » il se cache un autre dessein derrière.

Si l’on doit charger Ahmed Ouyahia de l’affaire des cadres emprisonnés, et de la ponction sur les salaires, alors qui faudrait-il charger des coups spectaculaires qui ont ebranlé l’economie : Sonatrach, Khalifa, Autoroute, la privatisation anarchique des entreprises publiques, le chapardage des terres agricoles, l’insecurité en kabylie, le soulèvement des jeunes kabyles replimés dans le sang etc..

Que la rumeur indique qu’Ahmed Oyahia est un colonel de la securité militaire ou que Guidoum démente cette rumeur, en quoi est ce cela peut changer les choses pour l’algèrien underground?!

Qu’il soit militaire (du reste tous les présidents etaient ou sont encore des militaires cela n’a pas derangé outre mesure Guidoum) l’essenteil est qu’il soit patriote et intègre. cette étiquette ne pèse pas trop dans les arguments assenés contre l’homme le plus en vue dans l’économie nationale dans le sens de sa  promotion et de sa protection

En d’autres termes, les détournements dont se sont rendus coupables des civils ne doivent pas les protéger des sanctions de la justice. Or l’on sait aujourd,hui que les plus gigantesques malversations et catastrophes de gestion sont L’oeuvre de civils, jusqu’à preuve du contraire

Alors Messieurs, si je dois soutenir pour les prochaines présidentielles, un homme capable d’assurer la continuité dans la paix retrouvée, la stabilité et la rigueur pour l’economie , et enfin la credibilté du système pour l’environnement international, celui-là s’appellera AHMED OUYAHIA. En tous, pas Belkhadem, ni Soltani, ni Guidoum, ni un autre …pour le moment

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Love In Books

Parce qu'il n'y a rien de mieux qu'un livre pour s'évader...

entre16murs

The greatest WordPress.com site in all the land!

Elhendriks

De Si Muhand U Mhand à René Guénon

Le blog du nobservateur

A la découverte des faces cachées de la nobserverie

Automattic

Making the web a better place

JUNECEMBER

In life you stand all alone in your costume, and too bad if it's in tatters

Anne Jutras

Je partage ma passion, mais aussi des astuces simples vous permettant d’apprivoiser la technique sans compromettre votre créativité.

ALGERIANISTE

thinker, what do you think?

Pilarrius Collage Artist

pilar.clergue@hotmail.fr

Le Montreal DZ - Le blog de Samir Ben. Journaliste et correspondant du journal El Watan au Canada - Toronto - Montréal - Calgary - Edmonton.

Le blog de Samir Ben. Journaliste et correspondant du journal El Watan au Canada - - Toronto - Montréal - Calgary - Edmonton.

Chantiers de culture

Le travail comme producteur de culture, la culture comme objet de travail

Henry Makow

DÉNONCE LE FÉMINISME ET LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

Nourrissez votre esprit.

" Savoir, C'est Pouvoir "

le Pelikan

_ l'oiseau le plus lourd capable de voler _

Les imbéciles ont pris le pouvoir...

et ils iront jusqu'au bout !

Vision socialiste

La vision d'un Québec socialiste et indépendant

Le château de Gaby

Les livres subtilisent notre conscience pour nous en donner une autre. !!!Attention changement d'adresse, consultez le nouveau blog => labibliodegaby.blogspot.com!!!

Actu-Chretienne.Net

INFOS, DEBATS & CONVICTIONS

Metz - Les Socialistes - "Jean Moulin"

"Du partage, le retour aux sources du Socialisme" Jean Laurain

insoumis

L'insoumission aux religions.

jcdurbant

Tintin au pays des soviets (a war blog from France)

La lubriothèque

Effeuillages littéraires

Afriques & Littératures

Nouveautés & Qualité en littérature africaine

Entre les lignes entre les mots

Notes de lecture, débats et quelques notes de musique

%d blogueurs aiment cette page :