Publié par : iferhounene | 10 janvier 2013

Bouteflika et Belkhadem ont chacun ses supporters

Profession; ministres-putschistes !

 
Par Hakim Merabet | 10/01/2013 | 14:07

Qu’est ce qui fait courir les ministres du FLN ? La question coule de source même si leur souhait d’avoir la tête du SG de leur parti, Abdelaziz Belkhadem est clairement annoncée.

Mais il faut admettre qu’ils s’y prennent mal, très mal même. Alors qu’ils se sont tus (mis à part Khaldi et Ziari) depuis plus de deux années que le mouvement de redressement piloté par Abada et compagnie a lancé sa fronde, voilà que c’est eux qui donnent l’assaut final…

On pensait pourtant que les Tou, Louh et Messahel et autre Benaissa observaient plutôt la sacro-sainte discipline partisane qui veut que tous les problèmes d’un parti sont discutés dans ses murs pour éviter que sa maison ne vole en éclat.

Mais ne voilà –t-il pas que huit ministres issus de ce parti, c’est-à-dire tous ceux qui portent ses couleurs au sein du gouvernement, viennent de porter le coup d’estoc à Belkhadem en l’invitant par voie de presse (un communiqué) à se démettre, exactement comme le revendiquaient le groupe de Abada et Kara.

Cette démarche qui vise à destituer Belkhadem aurait pu être cohérente et saine si elle était intervenue durant l’année 2012, quand les redresseurs multipliaient les attaques y compris des manifestations de rue. Or, Tou et ses collègues ministres n’ont pas branché pour apporter leur soutien au groupe de Abada qui aurait pu, à l’époque forcer la main à Belkhadem.

Il a donc fallu attendre ce début d’année 2013 pour voir ces ministres FLN sortir de leur réserve- au propre et au figuré- pour se mêler au front de refus du DG du parti. Pourquoi ?

Pourquoi maintenant ?

Connaissant les mœurs politiques en Algérie, il est quasiment évident que ces ministres n’ont pas agit seuls. Leur communiqué n’est pas un acte isolé, produit d’une démarche réfléchie et sincère de mettre de l’ordre dans leur parti devenu, une arène politique. Non, Ziari, Tou, Louh et consorts, ont sans doute reçu l’ordre d’attaquer un Belkhadem blessé, qu’ils doivent juste achever à terre.

Parti du pouvoir et au pouvoir, le FLN n’a en effet pas cette autonomie qui aurait pu lui éviter ce genre d’esclandres publics qui rendent son image pitoyable aux yeux de l’opinion.

S’ils croient bien faire, le «groupe de huit», n’a en vérité fait que confirmer une évidence pour les algériens que le FLN est géré d’ailleurs que de son immeuble de Hydra…

Les enjeux aujourd’hui dépassent largement le cadre du soutien au président que même des responsables d’autres partis à l’image de TAJ de Omar Ghoul et le MPA de Amara Benyounés, ont claironné à cor et à cri.

 Coup tordu

Belkhadem est prié tout simplement de déguerpir pour laisser le 4ème mandat du président se préparer avec des hommes « nouveaux» même si la finalité et la fidélité sont les mêmes. C’est aussi cela le sens à donner aux «réformes politiques». En plus d’avoir élargi la base politique des soutiens à Bouteflika en invitant de nouveaux partis à la Kermesse (MPA, TAJ…), les décideurs ont dû conclure qu’il fallait aussi sacrifier des têtes trop vues, pour valider le «4ème choix».

En l’occurrence, le départ surprenant d’Ouyahia même après avoir emmené son RND au sommet de la pyramide des assemblées locales, participe de cette volonté de donner un coup de vernis à un dispositif un peu éculé à leurs yeux qui fonctionne depuis 1999.

On remarquera ainsi que les redresseurs et du FLN et du RND ne reprochent rien de politique à leur responsables. Très probable conclusion ; Le duo Ouyahia-Belkhadem, est juste perçu encombrant pour la présidentielle d’avril 2014. Avec ou sans Bouteflika.

Mais la démarche des «pushistes» dans les deux camps a péché par son mode opératoire très tordu qui rend leurs actions frappées de suspicion.

3 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Love In Books

Parce qu'il n'y a rien de mieux qu'un livre pour s'évader...

entre16murs

The greatest WordPress.com site in all the land!

Elhendriks

De Si Muhand U Mhand à René Guénon

Le blog du nobservateur

A la découverte des faces cachées de la nobserverie

Automattic

Making the web a better place

JUNECEMBER

In life you stand all alone in your costume, and too bad if it's in tatters

Anne Jutras

Je partage ma passion, mais aussi des astuces simples vous permettant d’apprivoiser la technique sans compromettre votre créativité.

ALGERIANISTE

thinker, what do you think?

The Cultural Project

pilar.clergue@hotmail.fr

Le Montreal DZ - Le blog de Samir Ben. Journaliste et correspondant du journal El Watan au Canada - Toronto - Montréal - Calgary - Edmonton.

Le blog de Samir Ben. Journaliste et correspondant du journal El Watan au Canada - - Toronto - Montréal - Calgary - Edmonton.

Chantiers de culture

Le travail comme producteur de culture, la culture comme objet de travail

Henry Makow

DÉNONCE LE FÉMINISME ET LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

Nourrissez votre esprit.

" Savoir, C'est Pouvoir "

le Pelikan

_ l'oiseau le plus lourd capable de voler _

Les imbéciles ont pris le pouvoir...

et ils iront jusqu'au bout !

Vision socialiste

La vision d'un Québec socialiste et indépendant

Le château de Gaby

Les livres subtilisent notre conscience pour nous en donner une autre. !!!Attention changement d'adresse, consultez le nouveau blog => labibliodegaby.blogspot.com!!!

Actu-Chretienne.Net

INFOS, DEBATS & CONVICTIONS

Metz - Les Socialistes - "Jean Moulin"

"Du partage, le retour aux sources du Socialisme" Jean Laurain

insoumis

L'insoumission aux religions.

jcdurbant

Tintin au pays des soviets (a war blog from France)

La lubriothèque

Effeuillages littéraires

Afriques & Littératures

Nouveautés & Qualité en littérature africaine

Entre les lignes entre les mots

Notes de lecture, débats et quelques notes de musique

%d blogueurs aiment cette page :